Service d’Aide et d’Intervention Educative «Le Rebond»

Siège administratif :

rue de Gozée, 706
6110 MONTIGNY-LE-TILLEUL
Tél : 071/92.39.59
Fax : 071/92.39.52
 
Bernard DEWIEST
Directeur Général f.f.

 

Siège d'activité :

Rue Borfilet, 12A
6040 JUMET
071/92.39.60

 

Le Service d’Aide et d’Intervention Educative « Le Rebond » inscrit son action dans le cadre général de la lutte contre l’exclusion sociale et plus spécifiquement de l’exclusion sociale des enfants, des jeunes et de leurs familiers.

«Le Rebond» réalise un accompagnement social basé sur une approche globale de la famille et de ses difficultés et a pour objectif principal de maintenir le jeune dans son milieu de vie.

Le service travaille sur mandat d’une instance de décision qui est le Conseiller du Service d’Aide à la Jeunesse ou le Directeur du Service de Protection Judiciaire ou le Tribunal de la Jeunesse. Il est agréé pour assumer simultanément 16 mandats, un mandat peut concerner jusqu’à 3 jeunes s’ils sont d’une même fratrie et ont la même résidence.

Le travail du S.A.I.E. ne peut se concevoir que dans des relations d’acceptation minimale du programme par toutes les parties concernées. Même dans le cas d’un mandat S.P.J., le service cherchera à favoriser, autant que faire se peut, une collaboration de toutes les personnes impliquées. L’avis du jeune sera pris en compte dans tout programme d’aide mis en œuvre.

Population cible :

Tous les jeunes (garçons et filles), âgés de 0 à 18 ans, de la communauté urbaine de Charleroi - Val de Sambre et leur famille. Une priorité sera donnée aux situations de proximité.


Le S.A.I.E. a pour missions :

(art.2 de l’Arrêté du 15/03/1999)
«Apporter une aide éducative dans son milieu familial de vie».

Par aide éducative, on entend toute forme d’aide ou d’action éducative permettant d’améliorer les conditions d’éducation des jeunes quand celles-ci sont compromises soit par le comportement du jeune, soit par les difficultés rencontrées dans l’exécution de leurs obligations parentales par les personnes qui assument en fait la garde du jeune (art. 2 de l’arrêté du 15 mars 1999).

"Accompagner la prise d’autonomie en logement autonome quand l’âge du jeune le permet".

L'arrêté du Gouvernement de la communauté française     


Objectifs :

- Dédramatiser et gérer la situation de crise avec le jeune et sa famille ou ceux qui en tiennent lieu.
- Assurer un accompagnement social global à la famille et, s’il y a lieu, coordonner l’aide sociale dont elle bénéficierait déjà.
- Renouer des relations sereines avec les proches du jeune ou développer celles-ci.
- Apporter une médiation dans certaines situations.
- Apporter un accompagnement aux jeunes en logement autonome comme alternative au placement.
- Amener le jeune et les proches à devenir acteurs de leur propre histoire et sujets dans le choix de leur devenir.
- Apprendre aux familles à utiliser les ressources de leur réseau, voire les aider à constituer un réseau d’aide.


Procédure d’admission :

Les demandes d’admission peuvent être faites directement au S.A.I.E. par voie téléphonique.

Une rencontre au minimum avec la famille, le(s) jeune(s), les autorités, a lieu avant toute admission définitive, et ce, afin de privilégier un travail de clarification et de collaboration optimal.

La décision d’admission est prise dans un délai de deux semaines au maximum, ce délai étant mis à profit pour étayer l’hypothèse de travail avec la famille. Ce délai peut être augmenté en fonction des disponibilités de prise en charge du service.


Le S.A.I.E. « Le Rebond » est ouvert :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Le service interviendra en outre à tout moment selon les modalités fixées par l’instance de décision et selon les besoins des jeunes et de leur famille.

R.O.I. parents et visiteurs