Accéder au contenu principal

Radiothérapie : traitement des dermites par laser

Le service de Radiothérapie du CHU de Charleroi s’est doté d’un nouvel équipement de pointe, unique dans la région, et permettant d’empêcher l’apparition de dermites, ces affections cutanées qui surviennent pendant ou après une irradiation. Le laser de photobiomodulation est un laser à froid qui est focalisé durant 30 secondes à 1 minute 30 sur la région ciblée.

Si le perfectionnement des équipements dont dispose le service de Radiothérapie du CHU de Charleroi minimise aujourd’hui l’apparition de ces dermites, celles-ci peuvent malgré tout survenir chez certains types de patients, en particulier les dames à forte poitrine. La région sous-mammaire et la partie latérale du sein (côté bras) peuvent être affectées chez les personnes en traitement pour le cancer du sein. Dans d’autres cas, les muqueuses vaginales et anales peuvent aussi être touchées et donc traitées par le laser de photobiomodulation.

Si la dermite est installée, une séance quotidienne peut être réalisée. A titre préventif, les traitements peuvent s’espacer (2 à 3 fois/semaine), le tout étant intégralement remboursé par la mutuelle.

 

Quoi de neuf à l'ISPPC ?